Edito 2

Ça fait certainement un moment que je n’ai pas écrit ici.

Pour ceux qui pourraient s’inquiéter quant à mon dernier post, il n’y a pas de raison de l’être, — j’ai déjà classé l’opération que j’ai reçue comme passée.

À part ça, –comme toujours –, je me suis intéressé à plein de choses que j’ai laissé en plan dans le mois. Entre autres, la couture, l’harmonica, le radio-amateurisme et la réparation de vélo. Je ne dis pas que ç’a été futile ; j’ai désormais un nouveau vélo et j’ai appris plein de trucs. En ce moment (depuis hier), j’apprends ce qu’on appelle cardistry en anglais : l’art de battre les cartes. Cela fait partie d’une plus grand part de mon être qui s’est toujours intéressé aux objets des arts du spectacle (Skilltoys en anglais), tel le yoyo, le begléri ou le kendama.

Sinon, pour un paragraphe plus honnête, je suis toujours très confus quant à ma vie et la formation que je compte faire. Ainsi qu’aux parties de ma vie privée que je peux dévoiler sur ce blog. Mais bon. J’aimerais voyager, avoir une copine, quitter ma ville.

Bref, comme tous les jeunes de mon âge. On ne change pas tant d’une génération à l’autre.