Manger (dans) les poubelles des autres

Alors, oui, il ne s’agit pas de manger les containers, encore moins de s’asseoir dedans pour manger, mais bien de manger leur contenu.

Pourquoi donc ? Je ne sais pas, c’est bien meilleur quand c’est gratuit non ? Ne nous abaissons pas à ce simple argument mercantile rabaissant certainement le fouilleur de poubelles (également appellé déchétarien), mais poursuivons la démarche en ajoutant également la réduction des déchets que cette manière de répondre à ses besoins nutritifs (réels) et matériels (fictifs) parvient à engendrer. En effet, en ce moment, un tiers de la nourriture produite dans le monde atteint la poubelle.

Quoi donc de mieux que la manger ? C’est pourquoi pour le bien de la communauté romande déchétarienne, j’héberge désormais un Wiki à l’addresse wiki.misericor.de. C’est un espace communautaire en cours de développement et fourmillant surtout d’informations sur la region genevoise pour l’instant. Y est indiqué les horaires de la voirie, des bons spots, etc.

Ça se passe ici.